Peintre

Un article de Atlas de dermatologie professionnelle.


Les peintres sont exposés à de nombreux produits chimiques:

- irritants: solvants, dégraissants, travail en milieu humide, biocides, détergents,

- allergènes: résines époxy,résines acryliques, résines formaldéhyde, durcisseurs, additifs des gants en caoutchouc,biocides de peintures( formaldéhyde et libérateurs de formaldéhyde, isothiazolinones,chloracétamide...),colophane, térébenthine, métaux et sels métalliques notamment dans les pigments...

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les documents Dermatoses professionnelles aux résines époxy , Dermatoses professionnelles aux résines polyacrylates et polyméthacrylates et Dermatoses professionnelles à la colophane sur le site www.dmt-prevention.fr, édité par l'INRS.


Dermatite de contact allergique à la térébenthine, l'essence d'oranger utilisées comme diluants et au nickel des outils de travail chez une artiste peintre effectuant de la peinture sur porcelaine et du fusing. Image:térébenthineDAC1.jpg Image:térébenthineDAC2.jpg Image:térébenthineDAC3.jpg Image:térébenthineDAC4.jpg Image:térébenthineDAC6.jpg Image:térébenthineDAC5.jpg

Image:porcelaine1.jpg Image:fusing1.jpg


Dermatite de contact allergique à la térébenthine chez un peintre. Image:peintretérébenthine1.jpg Image:peintretérébenthine2.jpg


eczéma de contact allergique aux résines époxy de type DGEBA chez un peintre utilisant une peinture époxy de revêtement de parking (photo © Dr Crépy MN APHP).

Image:P6080258.jpg


eczéma de contact allergique aux résines époxy chez un peintre (photo © Dr Donnay C APHP).

Image:DERM6962.jpg Image:DERM6917.jpg Image:DERM6918.jpg


Dermatite de contact allergique aux isothiazolinones de peintures chez un peintre du bâtiment, avec des tests épicutanés positifs au kathon CG ( méthylchloroisothiazolinone/méthylisothiazolinone ou MCI/MI) et au n-octyl-isothiazolinone.L'arrêt de travail n'a pas entrainé de guérison, du fait de la présence de MCI/MI dans le gel douche utilisé sur tout le corps et le shampoing, responsables de lésions sur les mains,les genoux, les cuisses, le cou et le torse(photo © Dr Crépy MN APHP).

Image:P4030022.jpg Image:P4030024.jpg Image:P3270002.jpg