Mycose

Un article de Atlas de dermatologie professionnelle.


Les dermatophytes sont responsables de :

-lésions érythémato-squameuses annulaires et circinées ,avec accentuation au niveau de la bordure, sur la peau glabre (herpès circiné des zones découvertes, eczéma marginé de Hébra du pli inguinocrural),

-aux mains , l'aspect peut être particulier;c'est le Tinea manuum ou dermatophytie chronique des mains , mycose à dermatophytes le plus souvent Trichophyton rubrum pouvant faire évoquer à tort une dermatite d'irritation de contact.C'est un diagnostic essentiel à connaître car le traitement en est totalement différent.Au niveau de la paume ( atteinte souvent d'une seule main), il se présente comme une desquamation farineuse,sur un fond plus ou moins érythémateux, avec accentuation blanc nacré dans les plis de flexion.Sur le dos de la main, les lésions érythématosquameuses sont plus typiques de mycose, avec une limite arrondie, ou circinée, nette, et parfois des pustules folliculaires.Le grattage des squames à la curette permet de récolter des squames fines.

-intertrigos interorteils avec possibilité d'atteinte plantaire, Tinea pedis ,identique au Tinea manum,favorisés par entre autre des facteurs professionnels , la sudation liée au port de chaussures de sécurité, le travail en piscine, les douches communes

-onychomycoses,avec leuconychies, hyperkératose sous-unguéale,onycholyse, ongle friable et rugueux, polychromie unguéale.Il n'y a jamais de périonyxis.

En dermatologie professionnelle ,on peut voir des candidoses sous forme d' intertrigos plutôt interdigitaux (lésion érythémateuse, plus ou moins centrée par une fissure,avec un enduit blanchâtre de macération ) et des périonyxis (le poutour de l'ongle est inflammatoire, érythémateux,et douloureux ) et onyxis . Le diagnostic doit être confirmé par le prélèvement mycologique qui permet de mettre en route le traitement anti-mycosique.



I) DERMATOPHYTES

MAINS et PIEDS Tinea manuum à Trichophyton Rubrum chez un plombier portant des chaussures de sécurité et ayant également une onychomycose aux pieds (© Photo Dr Crépy MN APHP). Image:IMG_2690.jpg Image:IMG_2691.jpg Image:IMG_2683.jpg


Image:TRubrum2.jpg Image:TRubrum1.jpg Image:TRubrum3.jpg Image:TRubrum4.jpg Image:TRubrum5.jpg Image:TRubrum6.jpg Image:TRubrum7.jpg

ONGLES

Image:IMG_2200_bis.jpg leuconychies mycosiques à Trichophyton Rubrum chez un ouvrier du bâtiment portant des chaussures de sécurité (© Photo Dr Crépy MN APHP).

DERMATOPHYTIE DE LA PEAU GLABRE

Image:mycose1.jpg Image:mycose2.jpg Dermatophytie à Trichophyton Verrucosum ( zoophile) chez un fermier.


Image:mycose3.jpg Dermatophytie à Trichophyton Verrucosum ( zoophile) touchant le visage chez une fermière.

Image:mycose4.jpg Image:mycose5.jpg Signe de la curette.

INTERTRIGOS

Image:mycose6.jpg Image:mycose7.jpg Image:mycose8.jpg

KERIONS DE CELSE

Ce sont des nodules rouge, saillants avec parfois des foyers purulents à la surface. Ils sont le plus souvent localisés à la barbe, et dus à Trichophyton Verrucosum ( zoophile), en milieu rural. Image:kerion1.jpg Image:kerion2.jpg Image:kerion3.jpg


II) CANDIDOSE

Périonyxis et onyxis candidosique chez un plongeur de restaurant collectif Image:plongeurcandidaongles3.jpg Image:plongeurcandidaongles2.jpg

Candidose chez une boulangère-pâtissière. Image:candidose1.jpg Image:candidose2.jpg Image:candidose3.jpg


III) MOISISSURES TROPICALES

Image:P7170070.jpg Mycose à moisissures tropicales chez un agent de propreté d'origine malienne adressé pour eczéma des mains. L'éruption des paumes, érythémato-squameuse prédomine aux plis, les lésions sont identiques au niveau des plantes de pieds.